skip to Main Content

Le Châteauneuf-du-pape: l’histoire de ses débuts

Le Châteauneuf-du-pape (AOC) ist aujourd-hui l’un des vins les plus connus de France. Le pape Jean XXII remplissait déjà au Moyen-Âge les caves de l’église avec du vin provenant de Châteauneuf-du-pape. Comment l’église catholique marqua les débuts de ce vin de la vallée du Rhône ?

Le conclave de 1314 mena presque à la catastrophe

Nous nous trouvons en France au printemps 1314. Pendant ces jours froid d’avril, les pontifes de l’église catholique se retrouvent à Carpentras dans le Sud de la France. Il y a dix jours que le pape Clément V, qui avait transféré la résidence papale de Rome à Avignon, est décédé. Un nouveau pape doit être élu. 

Les cardinales commencent des négociations tenaces. Les partis sont brouillés. Les cardinaux d’Italie veulent élire l’un des leurs pour pouvoir rentrer à Rome. Les Français, d’autre part, essaient d’empêcher cela avec véhémence. Tout à coup, un incendie éclate dans la ville. Les cardinaux ne peuvent rien faire d’autre que d’interrompre le conclave et de quitter Carpentras. 

Portrait du pape Jean XXII (1245/49 à 1334) issu du XIXème siècle. 

Le deuxième conclave le plus long de l’histoire

Ce sera seulement en 1315 que le conclave pourra être repris, cette fois à Lyon. Les cardinaux pactisent, discutent et intriguent sans aucun compromis en vue. Pour forcer un accord, le prince Philippe, qui deviendra bientôt roi de France, enferme les cardinaux irrésolus dans un cloître dominicain à Lyon. Les pontifes sont sous pression. Néanmoins, il leur faudra encore 40 jours pour élire un nouveau pape le 7 août 1316.

Ça sera le deuxième conclave le plus long de l’histoire. Après 828 jours, Jacques Duése quitte sous le nom de Jean XXII le cloître dominicain. Malgré ses septante ans, il sera dix-huit ans à la tête de l’église – et les livres d’histoire se rappelleront de son engagement pour la culture viticole. 

Comme son prédécesseur, ce pape de taille petite et d’aspect maladif s’établit à Avignon. Le vin a-t-il joué un rôle dans sa décision contre Rome ? Le poète florentin, Francesco Petrarca, a écrit en plaisantant que les papes ne voulaient pas rentrer à Rome par peur de ne pas y trouver du vin de Bourgogne. 

Vignoble à Châteauneuf-du-pape (photographie de 2010)

Le vin est au Moyen-Âge la boisson la plus saine

Dès ses débuts, Jean XXII est appliqué d’agrandir les propriétés papales et de promouvoir la viticulture. En août 1318, il achète quatre vignobles à Castrum Novum Calcernerii, à 17 kilomètres d’Avignon, bien connu aujourd’hui sous le nom de Châteauneuf-du-pape. Cette acquisition jeta les bases pour le vignoble de nos jours. 

Ces vignes ne doivent pas seulement assurer l’approvisionnement de l’eucharistie mais aussi remplir les caves à vins de la curie. À cette époque, le vin est considéré, toute autour de la Méditerranée, comme la boisson la plus sainte et la plus importante. L’eau n’est pas buvable et, dans les régions de Méditerranée, on ne brasse pas de bière. 

Pour améliorer l’approvisionnement de la curie, Jean XXII augment aussi le nombre de cavistes. Ceux-ci travaillent dans l’administration viticole qui est responsable de la fourniture de la curie en vins. 

D’une part, les cavistes achètent du vins d’ailleurs, principalement des lieux voisins de St. Giles et de Beaucaire. Mais un grand nombre de vins de Bordeaux est aussi amené à Avignon. D’autre part, la curie d’Avignon cultive son propre vin. Jean XXII agrandit constamment l’entendue du vignoble papal. 

Les ruines de la résidence estivale à Châteauneuf-du-pape qui a été construit sous le pape Jean XXII de 1318 à 1334. 

La résidence estivale du pape donnera son nom au vin

En 1318, le pape Jean XXII ordonne la construction d’une résidence d’été dans le lieu pittoresque de Castrum Novum Calcernerii. Durant la construction de longue date, il ferra venir de Cahors en Occitanie, son lieu d’origine, des vignerons. Ceux-ci aménageront, sur les meilleurs pentes, des vignes. 

Bientôt commence déjà une propre production de vins – les prédécesseurs du Châteauneuf-du-pape (AOC) de nos jours. Mais les vins de l’époque ne sont pas comparable au vins actuels. Au Moyen-Âge, le vin était vite périssable et était bu la même année de sa production. Les vins de l’année dernière étaient vendus pas chère ou donnés à des institutions caritatives. 

Une année après la mort de Jean XXII, la résidence d’été est achevée. Le chef de l’église a probablement connu, dans ses dernières années, la vue magnifique sur les vignes autour de sa résidence d’été. À sa mort le 4 décembre 1334, il y avait des vignes sur la plupart des emplacement ensoleillés à Castrum Novum Calcernerii. C’est ainsi que commença l’histoire prestigieuse des vins de Châteauneuf-du-pape dans la vallée du Rhône. 

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top