skip to Main Content

Nos vins obtiennent de nombreux prix viticoles

Malgré l’épidémie de coronavirus, la vinification continue sans interruption – tout comme la dégustation de vin. Durant les derniers mois, de nombreux vins que nous vous proposons ont obtenu des prix dans des magazines oenologiques de renommé comme le Decanter, Vinum ou encore Bourgogne Aujourd’hui. Découvrez ici un petit aperçu des grands gagnants. 

18 / 20 points – le Chablis Vieilles Vignes AOC du domaine Gilbert Picq

Le magazine régional Bourgogne Aujourd’hui affirme que le domaine Gilbert Picq & Fils est devenu incontournable dans la région viticole de Bourgogne. En particulier, le Chablis Vieilles Vignes AOC a été loué par le jury. Il a obtenu 18 sur 20 points. Le jugement a été le suivant : « Attention, le prix est peut-être celui d’un premier cru, mais le vin en a très largement le niveau. Et la cuvée est dotée d’un grand potentiel de garde ; nous avons testé… Arômes riches, mûrs (fruits, épices…) et précis. Le vin est concentré, dense, avec un véritable extrait de fruits jaunes et en filigrane une tension minérale d’école. Grand vin ! « .

18.8 / 20 points – le Beaune Clos du Roi, AOC Premier Cru 2016 de Chanson

L’équipe du magazine Bourgogne Aujourd’hui a également dégusté d’autres vins de Bourgogne que nous tenons dans notre gamme de produits. Le millésime 2016 du Beaune Clos du Roi AOC Premier Cru du domaine Chanson Père & Fils a même fini premier du palmarès avec 18.8 points. Le jury a porté le jugement suivant : « La maison reste une vraie valeur sûre, avec un niveau d’exigence élevé pour tous ses vins, de domaine (comme ici) ou de négoce. Nouvelle illustration avec ce premier magistral, à la robe soutenue, brillante, aux arômes concentrés et frais de fruits noirs mûrs à point. Le vin est dense, massif, charnu, avec beaucoup de longueur et un équilibre parfait. Grand vin ! « .

91 / 100 points – l'Etoile AOP 2019 de Mirabeau en Provence

mirabeau-étoile-75cl-2017

Ce n’est pas la première fois que le Decanter, magazine de vins britannique, a couronné le Mirabeau Etoile, Côtes de Provence (voir l’article de 2018). En avril dernier, c’est le millésime 2019 qui a obtenu 91 sur 100 points. L’experte oenologue Georgina Hindle a rédigé la critique suivante : « Arôme fruité avec des notes de pomme verte et de poire, ainsi que des arômes de citron et d’abricots mûrs. C’est manifestement un autre stile que les autres vins de Mirabeau en Provence, avec une acidité pétillante qui apporte fraîcheur et vivacité, ajoutant un accent additionnel sur les fruits à pépin ainsi que sur les parfums croustillants de citron. Cette mise en bouteille limitée a été conçue plutôt comme un vin gastronomique avec 90% de grenache et 10% de syrah – le même coupage que chaque année. Les raisins proviennent de vignes situées en altitude autour de la Montagne Ste-Victoire, au sud-est d’Aix-en-Provence. » (traduit de l’anglais)

Médaille d'or pour le Classic AOP 2019 de Mirabeau en Provence

Le 26ème grand concours international de vin, MUNDUS VINI, a rendu hommage à un deuxième vin de Mirabeau. Lors de la dégustation en février 2020, le millésime 2019 du rosé Mirabeau Classic Côtes de Provence a obtenu  la médaille d’or dans la catégorie vins rosés de France. À l’origine de ce vin sec on trouve le grenache, la syrah et le cinsault. Ce rosé est particulièrement qualifié pour un délicieux rafraichissement durant les chaleurs des mois d’été.

17 / 20 points – le Condrieu AOC 2016 du domaine Pichon

Le magazine de vin Vinum, qui est édité à Zurich, est considéré comme un journal viticole d’Europe de premier plan. Le Condrieu AOC 2016 du domaine Christophe Pichon, situé dans la vallée du Rhône, a obtenu 17 sur 20 points. La critique a été la suivante : « Dans le nez de fins arômes de papaye, d’ananas et de fleurs blanches. La finale promet de la force, de l’intensité, ainsi qu’une texture bien construite. Les arômes se reflètent dans le nez d’une manière élégante. En même temps, l’acidité est très bien enrobée. Dispose encore de potentiel. » (traduit de l’allemand). Ce vin peut être dégusté entre 2020 et 2025.

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top