skip to Main Content

La bouteille de vin en verre

Depuis son apparition au XVIIème siècle, la bouteille en verre a révolutionné la viticulture. Bien que la taille des bouteilles de vin ait été standardisée à 0.75 litre, il y a une grande diversité de formes et de grandeurs de bouteilles. Découvrez ici son histoire, ses caractéristiques, ainsi que le lien avec les rois de l’Ancien Testament.

La révolution de la bouteille en verre

La diversité des formes de bouteilles de vin est aussi riche que le choix de vin. Par contre, la majeure partie des bouteilles possède, à l’échelle mondiale, la même taille : 0.75 litre. En 1977, cette dimension est devenue la norme au sein de l’Union européenne.

Par rapport à la viticulture qui compte plusieurs millénaires, la bouteille en verre est relativement jeune. Elle est apparue au cours du XVIIème siècle et, au siècle suivant, elle s’est répandue tout autour du globe. Étant issu d’un matériau qui est chimiquement neutre, le verre ne modifie ni la structure, ni le goût du vin. Avec le bouchon apparu à la fin du XVIIème siècle, les bouteilles en verre ne protègent pas seulement le vin sans faute contre l’intrusion de matières étrangères mais le conservent plus longtemps et permettent au contenu de “prendre de la bouteille”. 

La bouteille en verre n’a pas uniquement amélioré les conditions dans lesquelles le vin était stocké, transporté et servi mais elle représente la naissance du vin moderne, comme nous le connaissons de nos jours. Auparavant, une multitude de récipients était utilisée pour conserver le vin : des tonneaux, des cuves, des outres, des cruches en métal et en céramique ou encore des jarres en terre glaise. Dans ces récipients, le contenu s’oxydait rapidement, prenait le goût de son récipient ou devenait simplement mauvais. Pour cette raison, on rajoutait souvent de la résine, du sucre ou de l’eau pour que le vin se conserve plus longtemps. Mais ce processus avait un impact considérable sur la structure et le goût du produit. 

Le récipient standard du vin : une bouteille de vin rouge en verre de notre vigneron Château du Tailhas.

Les célèbres formes de bouteilles

Une des formes les plus populaires pour le vin rouge sec provient de la région viticole de Bordeaux. La bouteille de Bordeaux présente deux caractéristiques : premièrement, elle est cylindrique avec un aboutissement rond et brusque – appelé “hautes épaules”. Deuxièmement, le cul de bouteille est légèrement voûté pour empêcher que le dépôt remonte lorsque le vin est servi. La plupart des bouteilles de Bordeaux sont vertes ou en verre transparent. 

Les bouteilles de vin de la région viticole de Bourgogne ont une forme proches de celles de Bordeaux. Cependant, elles ne présentent pas les “hautes épaules” typiques du bordelais. La transition de la bouteille cylindrique au goulot s’effectue moins brusquement. 

La forme de bouteille probablement la plus caractéristique provient de la région viticole de Champagne. Pour résister à la pression intérieure, la bouteille de Champagne a une couche de verre plus épaisse que les autres bouteilles de vin. Cette propriété rend la bouteille plus grosse visuellement. La plupart des bouteilles de Champagne sont vertes. Plus les couleurs sont sombres, plus la protection contre la lumière solaire est élevée. 

Une bouteille de Bordeaux, de Bourgogne et de Champagne de notre gamme de produits.

La taille des bouteilles

Aux XVIIème et XVIIIème siècles, les bouteilles étaient bien plus petites qu’aujourd’hui. De nos jours, à part la taille standard de 0.75 litre, il existe non seulement des bouteilles plus petites mais également un vaste choix de grandes bouteilles. Celles-ci n’ont pas uniquement un caractère solennel mais permettent au vin de murir plus lentement que dans de petites bouteilles. 

D’un point de vue linguistique, la dénomination des différentes tailles est particulièrement intéressante. Alors que la petite bouteille de 0.25 litre porte le nom italien Piccolo (=petit), la bouteille de 1.5 litre porte déjà le nom latin Magnum (=grand). Les noms des tailles supérieures sont encore plus intéressants. Ce sont les rois de l’Ancien Testament : Jéroboam (bouteille de trois litres), Mathusalem (bouteille de six litres), Salmanazar (bouteille de neuf litres), Balthazar (bouteille de douze litres), Nabuchodonosor (bouteille de quinze litres), Melchior (bouteille de dix-huit litres) et Salomon (bouteille de vingt litres).

Au fait, la plus grande bouteille de vin du monde provient de Suisse : elle mesure plus de quatre mètres de haut et a un diamètre de 1.2 mètre environ. Cette bouteille gigantesque, fabriquée en 2014, contient 3’094 litres. Elle a été inscrite au livre Guinness des records. Aujourd’hui, elle peut être admirée dans le hall d’entrée d’un concessionnaire d’automobiles à Lyssach.

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top