skip to Main Content

Viticulture en Vénétie

La Vénétie est la troisième région viticole de l’Italie, l’un des plus importants producteurs de vin d’Europe. Les vignes s’entent du lac de Garde jusqu’a la ville pittoresque de Venise. Grâce à ses montagnes, ses plaines centrales et ses bandes côtières, cette région est, en termes de topographie, la plus diversifie. Le terrain viticole s’élève à une superficie d’environ 75 000 hectares et la production annuelle atteint 8 millions d’hectolitres de vins. Près d’un quart de la production possède le statut DOC (Denominazione di origine controllata), l’appellation d’origine contrôlée pour les vins de provenance d’Italie.

Le terroir est caractérisé par un climat méditerranéen de chaleur tempérée. Les Alpes situé au Nord protègent les vignes du climat rude de l’Europe centrale. Dans les régions plus fraiche, on cultive principalement des cépages blancs, dans celle plus chaude, on y produit avant tout des vins rouges. Le climat et le paysage vallonné sont comme les sols caillouteux et calcaires, souvent recouvert de terre rouge et brune, les facteurs principaux de la viticulture en Vénétie.

Vins de Vénétie

En Vénétie, on cultive principalement des cépages blancs. Parmi les plus importants figurent garganega, glera, pinot grigio, pinot bianco, trebbiano di soave, moscato et chardonnay. Les cépages rouges les plus remarquables sont les suivants : rondinella, corvina veronese, molinara, merlot et cabernet sauvignon.

Les paysages de rêve de la région de Vénétie sont avant tout connus pour leur culture, en terre de la Valpolicella, de l’amarone, l’un des tout grands vins d’Italie, et pour celui du fameux vin mousseux prosecco.

Nos vignerons de Vénétie

Back To Top